Aujourd'hui j'aimerais partager avec vous un poème de "Jean-Louis Guay"

extait de son livre de 1931 "Moisson de Vie"

 

 

images

 

 

LES FEUILLES TOMBENT

 

La forêt pour mourir enjolive sa tête

Des joyaux les plus clairs que l'automne lui prête:

Topaze, onyx, corail, sardoine, ambre, rubis.....

Mosaïque superbe à nos yeux éblouis.

 

Mais, richesse éphémère et vif éclat de fête.

A son dépouillement elle songe et s'apprête;

Elle fait un linceul de ces lambeaux flétris

Et que le vent chiffonne avec sourd mépris.

 

Tombez, feuilles, tombez! Feuilles de sang vermeil,

Feuilles d'or et de pourpre ou rousses, tombez toutes,

Jonchez de vos débris notre sol et nos routes!

 

Comme nos jours heureux les bois ont leur sommeil.

La forêt, au printemps, a des feuilles nouvelles...

Celles de nos bonheurs anciens renaîtront-elles???